Tensions sur les matières premières.

Ce début d’année 2017 est marqué par de fortes tensions sur les matières premières au niveau international, conséquences d’accumulation de stratégies politiques et économiques notamment aux Etats-Unis et en Chine.

Restrictions sur les acétones et arrêts d’usines pour maintenances sont des exemples d’événements ayant pour conséquences de fortes hausses et de possibles ruptures d’approvisionnement.

La Fédération de la Plasturgie et des Composites s’inquiète de la situation et de son imprévisibilité : «Les plasturgistes sont d’autant plus alarmés que la situation leur semble aussi imprévisible qu’incompréhensible. Ils sont actuellement dans l’incapacité d’anticiper.»

60% de hausse pour le styrène

Présent dans les ABS-PS et les résines polyester, le styrène a connu une hausse brutale et historique : +60% depuis octobre 2016. Face à une forte demande chinoise, elle est accompagnée d’une distribution réduite qui bouleverse les équilibres.

Evolution de l'indice des cours de l'ABS (indice base 100 janvier 2013 - ABS naturel injection)

evolution-indice-cours-abs

Exemple ci-dessus de l’ABS dont l’indice a augmenté de 25% en 4 mois alors qu’il n’avait augmenté que de 6% en 10 mois.

Ruptures sur les acryliques

En parallèle, des réductions de capacité en raison de décisions gouvernementales de réduire la pollution atmosphérique (Accords de la COP 21), notamment en Chine, amènent à une extrême tension sur les monomères méthacryliques et acryliques entrant dans la composition des résines sans styrène. Des solutions existent.

L’équipe commerciale de EBL se tient à votre disposition pour plus de précisions.

Sources d’information :

  • Fédération de la Plasturgie et des Composites
  • Le magazine Process